Retable De la Vierge de l’Apocalypse

Le thème est celui de la Vierge de l’Apocalypse, il rejoint ainsi d’une certaine manière le thème du Christ Roi de l’Univers. La hauteur totale du retable est de 2 mètres. Réalisé en tilleul, peint à la caséine,doré à la feuille.

Le mouvement du drapé reprend le style des arcs du retable du Christ, nous signifiant ainsi que la Vierge est issue de la création, mais, étant couronnée, cela signifie qu’elle est aussi le « Chef d’œuvre » de la création et qu’elle en est Reine.

Retable de la vierge, vue de l'assemblée"
Retable de la vierge, vue de l’assemblée

<< Un signe grandiose apparut au ciel : une femme ! le soleil l’enveloppe, la lune est sous ses pieds et douze étoiles couronnent sa tête. Elle est enceinte et crie dans les douleurs de l’enfantement.>>

Livre de l’Apocalypse 12,1.

Retable De la Vierge de l'Apocalypse"
Retable De la Vierge de l’Apocalypse

Les mains ouvertes autour de son cœur expriment qu’elle a tout reçu de son créateur, et comme son Fils, nous redonne tout.

Détail des mains ouvertes autour du coeur"
Détail des mains ouvertes autour du coeur
<< Plus Sainte que toutes les puissances du plus vénérable que l’entière création, Mère de Dieu, souveraine de l’univers, sauve-nous, toi la Mère du Sauveur : de toute faute, péril ou maladie par tes prières délivre-nous.>>

Théotokia de Paul d’Amorium, premier ton.

Vue de coté"
Vue de coté

Visage de la Vierge"
Visage de la Vierge
<< Tu es vraiment le trône des Chérubins, le sommet de toute la création : en toi fit sa demeure le Verbe de Dieu lorsqu’il voulut redresser notre image déchue, et de toi, Vierge pure, en la chair il est né ; pour nous il accepta de mourir sur la croix et comme Dieu nous accorda la résurrection, transformant notre nature condamnée ; aussi, Mère de Dieu, nous prions ton Fils, le Créateur, pour notre grâce et pardon à l’heure du jugement.>>

Théotokia de Paul d’Amorium, cinquième ton.